La Fabrique du Politique
Utopies, Émancipations, Radicalisations

Une approche interdisciplinaire du politique
Action structurante de l'Université Paris Diderot au sein de l'IHP


En bref

La Fabrique du politique est une Action structurante de l’université Paris Diderot qui compose une des axes de recherche de l’IHSP (Institut Humanités et Sciences de Paris).

Elle conjoint cinq composantes du secteur LSH de l’université et mobilise sept laboratoires de recherche dans plusieurs disciplines : anthropologie, sociologie, philosophie, histoire, géographie, Études anglophones, littérature, psychanalyse, études cinématographiques, etc.

L’objet de la Fabrique du politique est double : fédérer les approches du politique ; composer une scène de réflexion critique pour penser le rapport de l’université à la société.

Trois dimensions organisent les recherches et activités menées au sein de la Fabrique du politique :
Utopies
Émancipations
Radicalisations.

[Plus d’informations]



Partenaires


Parutions


Liens





Actualités



    [Par date] [Par événement]


  • Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés
    jeudi 27 avril 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7
    Émancipation et conflictualité sociale (salle 165E Halles aux Farines)
    Guillaume Gourgues (politiste, Université de Franche-Comté) : « Les formes participatives de gestion de la conflictualité sociale, entre émancipation et gouvernementalité »
    Jean-Michel Denis (sociologue, Université Paris-Est Marne-la-Vallée) : « Les dynamiques d’émancipation à la lumière des conflits au travail et des recompositions syndicales »



  • Séminaire franco-britannique d’histoire
    jeudi 27 avril 2017, 17h30-19h30, Maison de la Recherche de l’université Paris IV-Sorbonne (28 rue Serpente, Paris 6e), salle D421
    Anne Page (Université Aix-Marseille Université – LERMA), « Les archives dissidentes des 17e et 18e siècles : pour une histoire de la religion vécue »



  • La démocratie à l’œuvre. Approches comparatistes, XVIIIe-XXIe siècle.
    mardi 2 mai 2017, 17h-19h, Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle 001
    Denis Pelletier (EPHE) « La démocratie à l’épreuve des demandes d’identité religieuse (France années 1970-2010) »



  • Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés
    jeudi 4 mai 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7
    Les intellectuels et l’émancipation (salle M019)
    Manuel Cervara Marzal (philosophe, EHESS) « Tous intellectuels ? »
    Antoine Lilti (historien, EHESS) : « Les intellectuels des Lumières et la question de l’émancipation »



  • Genre et Europe, XIXe-XXIe siècles
    mardi 9 mai 2017, 15h-17h, Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Salle Robert Fossier (Galerie Rollin tout de suite à gauche, escalier C, 3e étage, couloir à droite)
    « Les gays sous le franquisme. Genre, corps et classes », Geoffroy Huard (Université du Havre)



  • Cycle cinéma : L’amour et ses devenirs utopiques
    mardi 9 mai 2017, 18h-21h, Amphithéâtre Buffon, Université de Paris Diderot, 15 rue Hélène Brion, 75013 Paris
    The Lobster, 1h59 de Yorgos Lanthimos : 
« Métamorphoses de l’amour »

    Débat : Alice Carabédian (docteur en philosophie politique), Etienne Tassin (professeur de philoso- phie politique), Federico Tarragoni (maître de conférence en sociologie)



  • TAMA : There are many alternatives
    mercredi 10 mai 2017, 17h-19h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7
    Marie Cuillerai, "Monnaie(s) et politique(s) : y a-t-il une perspective sur la démocratie dans le "pluralisme monétaire" ?"



  • Séminaire franco-britannique d’histoire
    jeudi 11 mai 2017, 17h30-19h30, Maison de la Recherche de l’université Paris IV-Sorbonne (28 rue Serpente, Paris 6e), salle D421
    Stephen Clucas (Birkbeck College, University of London) : « Early philosophical critiques of Thomas Hobbes’s De corpore : Ward and Moranus »



  • Écrire et penser avec l’histoire à l’échelle du ’monde’ ?
    mardi 16 mai 2017, 16h-18h, Salle Pierre Albouy, 6ème étage, Bâtiment C, Les grands moulins, Université Paris 7
    « CARMEN : LE CHANT DES OISEAUX, UNE POÉTIQUE SANS SUJET ? »
    avec Maxime Pierre (Université Paris 7), auteur de Carmen : étude d’une catégorie sonore (2016), en dialogue avec Florence Dupont et Maria Manca (Université Paris 7).



  • La démocratie à l’œuvre. Approches comparatistes, XVIIIe-XXIe siècle.
    mardi 30 mai 2017, 17h-19h, Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle 001
    Quentin Deluermoz (Université Paris 13-IUF / Laboratoire Pleiade, CRH-EHESS) et Laurent Jeanpierre, (Université Paris 8-Saint-Denis, CRESPPPA-LabTop), « Étudier les révolutions et leurs suites : nouvelles perspectives et questionnements »



  • TAMA : There are many alternatives
    mardi 30 mai 2017, 17h-19h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7
    Bruno Frère, "L’économie sociale et solidaire, béquille du capitalisme ou utopie concrète ?"



  • Écrire et penser avec l’histoire à l’échelle du ’monde’ ?
    mardi 6 juin 2017, 16h-18h, Salle Pierre Albouy, 6ème étage, Bâtiment C, Les grands moulins, Université Paris 7
    « PRATIQUES DU RÉCIT ET IMAGINAIRES DE LA LANGUE : ENTRE ALLEMAGNE, EUROPE CENTRALE ET RUSSIE »
    avec Catherine Géry (Inalco), auteur de Leskov, le Conteur. Réflexions sur Nikolaï Leskov, Walter Benjamin et Boris Eichenbaum (2017), et Cécile Gauthier (Université de Reims), auteur de L’imaginaire du mot « slave » dans les langues française et allemande, entre dictionnaires et romans (2015) et de Auerbach, Grigorovitch, Němcová : trois récits villageois autour de 1848 (2017).



  • Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés
    jeudi 8 juin 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7
    Utopie et émancipation (salle M019)
    Michèle Riot-Sarcey (historienne, Université Paris 8) : « L’actualité de l’utopie »
    Georges Navet (philosophe, Université Paris 8) : « Job utopiste (Pierre Leroux, Ernst Bloch) ».



  • La démocratie à l’œuvre. Approches comparatistes, XVIIIe-XXIe siècle.
    mardi 20 juin 2017, 17h-19h, Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle 001
    Daniel Pécaut (EHESS) , « Le processus de paix en Colombie »



  • Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés
    jeudi 21 septembre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7
    Émancipation et possible(s) (Amphi Turing)
    Haud Gueguen (philosophe, CNAM) et Laurent Jeanpierre (politiste, Université Paris 8) : « Le possible comme catégorie critique »
    Quentin Deluermoz (historien, Université Paris 13) « Le possible, une catégorie historique pour penser l’émancipation ? Le cas du XIXe siècle »



  • Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés
    jeudi 26 octobre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7
    Après-midi d’étude « Émancipation et démocratie » (Amphi Turing)
    Yves Sintomer (sociologue et politiste, Université Paris 8) : « L’espace public, entre organisation et émancipation ? »
    Albert Ogien (sociologue, CRNS-EHESS) et Sandra Laugier (philosophe, Université Paris 1) : « L’émancipation comme forme de vie »
    Julien Talpin (politiste, CNRS-Université Lille 2) : « L’émancipation des pauvres peut-elle faire l’économie de la démocratie ? Tensions créatrices au sein d’organisations communautaires américaines »



  • Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés
    jeudi 16 novembre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7
    L’émancipation entre travail et care (Amphi Turing)
    Hélène Perivier (économiste, OFCE-Sciences Po) : « Vers un nouvel âge de l’émancipation féminine ? L’emploi des femmes aujourd’hui »
    Fabienne Brugère (philosophe, Université Paris 8) : « Le care comme perspective émancipatrice ? »



  • Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés
    jeudi 7 décembre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7
    Émancipation vs autorité ? (Amphi Turing)
    Catherine Colliot-Thélène (philosophe, Université de Rennes-1) : « S’émanciper : de qui, de quoi ? »
    Jean-Claude Monod (philosophe, CNRS-ENS Ulm) : « Le charisme démocratique comme charisme émancipateur »




Mentions légales | Espace privé